Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Amis du Vieil Aubagne
  • Le blog des Amis du Vieil Aubagne
  • : Un espace de diffusion des activités de l'association et de ses actions de préservation et de valorisation du patrimoine aubagnais
  • Contact

Les Amis du Vieil Aubagne

Pour nous écrire:
Les Amis du Vieil Aubagne Le Fourà Pain rue Torte 13400 Aubagne


Pour nous joindre :
lesamisduvieilaubagne@orange.fr
06.07.49.47.26

Permanence le mardi, jeudi et samedi de 10h à 12h au local Le Four à Pain dans la rue torte.

Réunion mensuelle ouverte à tous : le 1er samedi de chaque mois au local

Cotisation annuelle : 20 €, chèque à l'ordre des Amis du Vieil Aubagne à faire parvenir à l'adresse de l'association

Recherche

L'équipe des administrateurs

Claude Valentin, président

Henri Tarasco, vice-président

Jean-Claude Tognarelli, trésorier

Georges Mérentier, secrétaire

Sandra Rouqueirol, Conseillère chargée de la coordination des actions de l'association

Sandrine Markai, conseillère chargée de la communication 

Félix Bouziat, Michel Camoin, Raymond Chastel, Jean-Claude Lagana,

Archives

Nos publications

Pour avoir des détails sur le contenus des ouvrages rendez-vous dans la rubrique Lectures d'Aubagne..
Chastel (Raymond), Le Parc du Canedel…d’Aujoud’hui et d’Hier, I.N.A Imprimeries, 1994.
5 €

L'abbé Barthélemy au siècle des Lumières, Imp Lartigot, 1996. 3 €

Aubagne au fil du Temps, Voyage à travers nos anciennes façades, portes et balcons, Imp Lartigot, Aubagne, 1999. 5 €

A la Découverte d’Aubagne  à travers l’histoire de ses rues et places, Imp Lartigot, Aubagne, 2000. 7 €

Quelques Témoins archéologiques de l’occupation antique du Pays d’Aubagne, AVA, Aubagne, 2001. 5 €

Le bois, le cuir et l’agro-alimentaire au siècle dernier, Mémoires d’artisans et d’industriels aubagnais, Imp Lartigot, Aubagne, 2002. 5 €

Aubagne au fil de l'eau, Imp schaeffer, Marseille, 2003. 5 €

Gastaud (Danielle), Rouqueirol (Sandra), La Chapelle des Pénitents noirs d'Aubagne, ancienne chapelle Saint-Michel, AVA, 2004 5 €

Jeu de l'oie : Les 1000 ans d'Aubagne

Rouqueirol (Sandra), La Morochita, 2006

Rouqueirol (Sandra), La Demande, 2007

Rouqueirol (Sandra), La Font de Mai, 2008

Morel (Hélène), La Royante, 2011

Valentin (Claude), Le Cours complémentaire de garçons d'Aubagne, Ed La Tarente, 2011 15 € 

Tarasco (Henri), L'Huveaune, naissance et voyage d'une goutte d'eau, 2012, 10 €

12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 21:16

Dimanche 19 juin 2011, nous vous emmenons sur les pentes de garlaban, à la découverte d'un "patrimoine caché" l'oppidum de Bec Cornu.

 

Té, vé ! Regarde ! Au milieu des argeras et des bupleuvres, il y a des touffes d'oliviers sauvages. Je crois que depuis l'hiver 56 où tous avaient gelé toutes les repousses qui sont venues petit à petit n'ont jamais vu le coup de bêche au pied ou une bonne taille. Et pourtant, l'an dernier à l'automne ils étaient cafi d'olives, presque plus que ceux qui sont entretenus.

 

DSC00080.JPGEt c'est vrai qu'au cours des balades dans Garlaban, on découvre des espaces qui viennent d'être nettoyés et du reboisement en oliviers sur les restanques. Ah ! Ces murets de pierres sèches, bancaous ou restancos qui soulignent des courbes de niveau dans les vallons et qui en se rétrécissant partent à l'assaut des crêtes. C'est la vision que l'on a sur le petit sentier qui attaque les crêtes de Bec Cornu, par derrière. On rencontre là une écaille calcaire, presque verticale, dont l'arête se présente un peu comme une défense naturelle, renforcée à l'est par une muraille en gros blocs. Toute la face sud de Bec Cornu, très pentue, est corrigée par une série de murets qui ne retiennent plus une masse de terre végétale pour de la culture comme les restanques habituelles, mais servent à délimiter des plates bandes plus ou moins empierrées qui ont servi d'habitat dès le IIème siècle avant J-C pour être réoccupés vers les III et IVèmes siècles de notre ère.

 

Lakanal-038.jpgComme dans tous lieux de ce type, oppida celto-ligures, on trouve des quantités de fragment de tegulae, tuiles romaines qui ont perduré jusqu'au Moyen-âge. Reconnu par les archéologues depuis plus d'un siècle, cet oppidum de Bec Cornu a livré de la vaisselle indigène, des fragments de céramique massaliète, des éléments de l'Antiquité tardive… quelques uns seront présentés au retour de la balade, au cours des rafraîchissements.

 

Promenade gratuite sur inscription obligatoire au 06.07.49.47.26 (places limitées et gestion de co-voiturage). Chaussures de randonnée obligatoires et pantalons longs recommandés 

RDV à 9h sur le parking du Casino du Pin-Vert. Retour vers 12h30/13h après le verre de l'amitié pour fêter...les papas !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Amis du Vieil Aubagne
commenter cet article

commentaires

Préambule

L'association Les Amis du Vieil Aubagne, créée en 1971, a pour but : l'étude, la protection, la conservation et la mise en valeur des sites et monuments historiques d'Aubagne et du Pays d'Aubagne. L'étude des personnages importants de la ville et du passé de celle-ci. La diffusion de ces études auprès du public par tous les moyens appropriés. Jusqu'à aujourd'hui, les supports du travail de l'association se limitaient à des publications, des articles dans les journaux locaux, des visites et des expositions. A présent, nous avons choisi de créer ce blog qui sera pour tous un outil interactif et participatif. En effet, il a pour ambition de vous faire découvrir le patrimoine d'Aubagne mais aussi de recueillir vos connaissances sur les thèmes d'études qui vous seront proposés.

Retrouvez l'actualité de nos activités dans la rubrique Agenda !